Les Ardennes : caractéristiques physiques

Retour Partager sur facebook Partager sur tweeter Imprimer l'article
Envoyer l'article par e-mail

Envoyer cet article par mail

Fermer

250 signes(s) restant(s)

 

* champs obligatoires

Le département des Ardennes se partage entre cinq petites régions agricoles : l'Ardenne, les Crêtes préardennaises, la Chamapgen, la Thiérache et l'Argonne.

Paysage du pays de Carignan

Publié le 25 août 2012

Situées au Nord-Est de la France, frontalier avec la Belgique, les Ardennes font partie, avec les départements de l'Aube, la Marne et la Haute-Marne, de la Région Champagne-Ardenne.

  • Superficie : 5229 km²
  • Nombre d'habitants : 284 740 habitants
  • Préfecture : CHARLEVILLE-MEZIERES
  • Sous préfectures : SEDAN, RETHEL ET VOUZIERS

Géologie

D'un point de vue géologique, le département des Ardennes est le point de contact de quatre régions naturelles auxquelles il emprunte ses principales caractéristiques géologiques :

  • l'Ardenne primaire du Nord,
  • la Lorraine jurassique à l'Est,
  • la Champagne crétacée au Sud,
  • la Picardie crétacée et limoneuse à l'Ouest.

Trois régions naturelles

La nature géologique des terrains qui détermine les types de sol et le relief permettent de mettre en évidence trois régions naturelles :

Au nord, le massif de l'Ardenne qui fait partie du massif primaire particulièrement étendu en Belgique et se prolonge jusqu'au massif de l'Eifel en Allemagne. Les terrains cambriens et dévoniens qui composent cette zone sont constitués soit de grès très durs, soit d'ardoises, ou encore de puissants bancs de calcaire cristallisé en marbre. C'est une zone au relief accidenté qui culmine à la Croix-Scaille à 504 mètres, au climat froid et rigoureux et dont les vallées de la Meuse et de la Semoy sont jalonnées de sites pittoresques. Les hauteurs sont systématiquement boisées de forêts de feuillus et de résineux. Entaillée profondément par les vallées de la Meuse et de la Semoy, cette région égraine, de Givet à Sedan, une succession de villes industrielles. Sur la rive gauche de la Meuse, s'étend le Plateau de Rocroi avec les espaces sauvages du Pays des Rièzes et des Sarts, et sur la rive droite, le Plateau d'Hargnies.

Au sud, la Champagne avec ses sols crayeux et blancs reposant sur des affleurements du Crétacée. Géologiquement, cette région se rattache aux terrains secondaires du Bassin Parisien. Le climat y est plus sec et ensoleillé et propice aux cultures céréalières, betteravières et de luzerne.

Au centre, une vaste zone de transition constituée de terrains secondaires argileux ou calcaires, est délimitée au Nord par la Meuse et au Sud par l'Aisne. Ce sont les Crêtes Préardennaises caractérisées par leur topographie accidentée et vallonnée telles les Crêtes de Poix ou les Buttes de Stonne. Les sols permettent des cultures variées et surtout des herbages alternant avec la forêt. Cette zone regroupe plusieurs petites régions qui ont chacune leur originalité.

Hydrographie

Les Ardennes sont traversées par une ligne de partage des eaux entre deux grands bassins, le Bassin Rhénan auquel se rattachent la Meuse et le Bassin Parisien dont dépend l'Aisne.

  • LA MEUSE, longue de 950 km, prend sa source dans le plateau de Langres en Haute-Marne à 384 mètres d'altitude. Elle traverse les Ardennes sur 176 km en passant par Sedan, Charleville-Mézières et Givet.
  • L'AISNE, d'une longueur totale de 335 km, traverse le Sud du département sur 140 km.


Climat

Du point de vue climatologique, le département des Ardennes fait la transition entre le climat océanique et le climat continental, avec prédominance de celui-ci dans sa partie Nord-Est. Il y a des écarts importants entre le Plateau de Rocroi par exemple où l'hiver est long et enneigé et le Sud du département, plus doux et moins pluvieux. La température moyenne annuelle est voisine de 10°. Les précipitations sont de 830 mm par an en moyenne.

Cependant, les précipitations et les températures varient en fonction de la topographie, ce qui créé une diversité de climats selon plusieurs petites régions naturelles et induit pour chacune d'elles une vocation agricole particulière.

 

Source
Chambre d'agriculture des Ardennes 

l'élevage Porcin: parlons-en !!

Nos batiments d'élevage

Toutes les émissions dans la médiathèque