Plutôt à poil que plumés !

Retour Partager sur facebook Partager sur tweeter Imprimer l'article
Envoyer l'article par e-mail

Envoyer cet article par mail

Fermer

250 signes(s) restant(s)

 

* champs obligatoires

La Fédé se met à nu avant la reprise des négociation

Publié le 31 août 2016 :

150 personnes, de tous horizons et de toutes obédiences avaient fait le déplacement.

Malgré une mobilisation tardive, les forces vives avaient répondu présentes, les JA, jamais à cours d’idées, avaient choisi un mode de communication original, puisqu’ils ont clamé haut et fort qu’ils préféraient se montrer « à poil, plutôt que d’être plumés », en illustrant leur propos par une nudité quasiment intégrale.

Il n’est pas aisé de satisfaire tout le monde dans les modes d’actions proposés, on est trop, pas assez, trop peu… Le consensus, s’il est souhaitable, n’est pas toujours possible.

En aucun cas, la FDSEA ne peut se permettre de cautionner dégradations et débordements de tout genre, dont les conséquences financières et juridiques retomberaient sur l’ensemble de ses adhérents. Il est de son devoir de tenir bon, tout en se montrant responsable.

D’aucun penseront que ces actions ne servent à rien, peut-être, mais elles permettent de maintenir une pression, de montrer que le terrain peut sortir à tout moment, que la base peut être mobilisée en quelques heures, pour un mouvement qui peut prendre rapidement de l’ampleur.

19 sites Lactalis étaient visés ce soir-là sur tout le territoire national, préparant ainsi la reprise des négociations le lendemain à 7 heures.

C. VADEZ

 

 

l'élevage Porcin: parlons-en !!

Nos batiments d'élevage

Toutes les émissions dans la médiathèque