AG du syndicat cantonal de Carignan

Retour Partager sur facebook Partager sur tweeter Imprimer l'article
Envoyer l'article par e-mail

Envoyer cet article par mail

Fermer

250 signes(s) restant(s)

 

* champs obligatoires

Publié le 29 janvier 2015 :

2014, une année contrastée

«L’année passée a été favorable au niveau agronomique, bonne pousse d’herbe,  bon rendement au niveau des cultures », constate Pierre Pelzer, président du syndicat cantonal de Carignan. Ceci combiné à un climat favorable et une absence de problème sanitaire sur le canton. Cependant, l’année reste mitigée, car les prix aux producteurs n’ont pas suivi.

« Il faut que l’on communique mieux avec le grand public. Car les bons rendements ont été relayés par la presse, mais on ne parle jamais des prix ridiculement bas payés aux producteurs », s’insurge un éleveur.

« En effet, le monde agricole est encore en défaut de communication dans ce domaine, souligne Jérôme Cousin, secrétaire général de la FDSEA. Il faut que l’on travaille davantage sur l’information vers l’extérieur, c’est l’une des missions de la nouvelle équipe en place. »

Une année riche également sur le plan syndical. Une action de communication, débutée à Sedan, lors de la foire agricole afin d’alerter les élus sur la surcharge réglementaire, a été renforcée par un rassemblement devant la préfecture, lors des élections sénatoriales.

Devant le manque de réaction de l’administration, une action coup de poing a été réalisée en déversant du fumier devant la sous-préfecture de Sedan.  Dernière mobilisation à Châlons-en-Champagne, où le canton de Carignan était venu en force.

Cette cohésion du monde agricole a établi un rapport de force vis-à-vis de l’administration, qui a dû se résoudre à faire marche arrière sur certains points, au niveau de la directive nitrates notamment.

 

Comment décliner le projet syndical au niveau de l’échelon cantonal ?

Telle était la question posée ce mardi aux syndiqués du canton de Carignan. Le bureau cantonal par la voix de son président est en adéquation avec les valeurs défendues par la FDSEA.  « L’amour du métier, du travail bien fait et en harmonie avec la nature, ce sont les valeurs de base. »

Le canton apporte un objectif supplémentaire qui est de combattre l’individualisme. La mise en commun et la coopération sont pourtant des leviers important afin de réduire les coûts sur les exploitations. Les jeunes agriculteurs doivent aussi se mobiliser afin de pérenniser leur métier, même si les perspectives d’avenir ne sont pas évidentes avec la nouvelle PAC qui se dessine.

Enfin, le président du canton de Carignan, a voulu remercier chaleureusement l’ancien trésorier du bureau cantonal, Michel Dumont, qui a tenu les comptes du canton durant trente ans avec abnégation.

 

L. DENIS

l'élevage Porcin: parlons-en !!

Nos batiments d'élevage

Toutes les émissions dans la médiathèque