top of page

Demande de reconnaissance de calamité agricole

La FDSEA 08 et JA 08 ont adressé un recours au Ministère de l'Agriculture car l’incompréhension demeure quant à la non-reconnaissance de la calamité agricole sur notre département. Pourtant, le Préfet était venu sur le terrain, à l’appel de la FDSEA, afin de constater les conséquences sur les prairies, des pâtures rases dont on voyait la terre. Des coûts supplémentaires en termes d’affouragement et d’abreuvement ont mis les nerfs à vif des éleveurs Ardennais, sans parler du temps supplémentaire consacré à cet aléa. Du 15 avril au 15 septembre, la canicule et la sécheresse ont été intenses et ont parfois dépassé l’année de référence de 1976.

Malgré cela et le travail rendu par les Comités Départementaux d’Expertise ayant reconnu un taux de perte avoisinant les 56% en prairie permanente sur notre département, le Comité National de la Gestion des Risques en Agriculture (CNGRA) a rendu un avis défavorable. Celui-ci semble avoir fondé sa décision exclusivement sur les données statistiques issues de modèles météorologiques, qui sont contradictoires entre elles.


La FDSEA 08 et JA 08 font entendre la voix des agriculteurs Ardennais jusqu’à Paris !


Monsieur le Préfet des Ardennes en visite sur le terrain le 11/08/2022





18 vues0 commentaire

Comments


bottom of page